La Gazette N°4

« Deeeemandez l’programme »

Dans tous les contes, dans toutes les quêtes, dans tous les romans, dans chaque aventure il y a une formule, un élixir ou une baguette magique qui rend possible l’impossible, qui ouvre des portes, permet des rencontres et des dénouements.

Pour une école, je crois que « Le Programme » est cet élément magique :

 

C’est le sésame qu’il faut fournir à l’État pour attester de notre alignement sur ses exigences.

C’est le carnet de route dont les parents ont besoin pour s’assurer des débouchés de l’école dans le marché économique.

C’est le menu de la semaine qui permet aux élèves d’organiser leurs journées.

C’est le garant du contrat qui lie les enseignants, les enseignés et l’École.

C’est l’ordonnateur du projet éducatif d’une École et de ses choix didactiques et pédagogiques.

 

Avant de le publier et pour le publier il faut avoir envisagé tous les aspects de la vie quotidienne. Le Programme révèle le fonctionnement de l’École autant que l’emploi du temps de ceux qui la fréquentent.

 

 

Les matières étudiées

 

 

L’École-Atelier se veut un lieu d’appartenance sociale et de développement personnel. Les matières inscrites au programme répondent à cette double exigence. Elles sont réparties en trois niveaux :

 

Le plan d’Étude Romand

Faire le choix d’une école privée et de l’éthique éducative qu’elle propose ne signifie pas qu’on veuille se mettre à l’écart des chemins académiques officiels. Ce volet comprend les matières imposées qui permettent de rejoindre en tous temps les filières de l’Instruction Publique :

Lire et écrire, communiquer, compter et organiser, se situer dans le temps et dans l’espace. Soit le Français et les Langues, les Maths et les Sciences, l’Histoire et la Géographie.

 

Les choix de l’École-Atelier

Pour s’inscrire sereinement dans le contexte social, environnemental et économique d’aujourd’hui, l’École propose trois matières. L’intention est d’inviter chacun à comprendre son environnement et y contribuer en conscience :

– le Jardin ou l’expérience du cycle des saisons et des produits du jardinage

– la Philosophie ou l’expérience du dialogue, du rapport à Soi et de l’écoute de l’Autre

– l’Économie ou l’apprentissage de la gestion financière, domestique et professionnelle

 

Les choix individuels

Pour servir le développement des talents personnels, une grande part du champ des apprentissages leur est consacrée. Dans ce volet se trouvent d’une part deux avenues communes, les Arts et les Sports, d’autre part tous les champs d’expérience et de culture qui correspondent aux intérêts personnels des élèves.

 

Pour chaque élève de l’École-Atelier un plan personnel d’étude est mis en place. Il est élaboré dans le cadre d’une entente tripartite entre l’École-Atelier, l’élève et ses parents.

 

 

L’emploi du temps

 

 

L’organisation des apprentissages repose sur un temps Kairos qui accorde de la profondeur à l’instant, apprécie les processus de maturation et engage à saisir les opportunités. Et non sur un temps Chronos qui découpe les journées en tranches horaires de 45 minutes rythmées par des sonneries et impose des semaines répétitives. Dans la semaine, certaines tranches horaires sont communes à tous les élèves, d’autres sont propres à chacun selon le choix de son programme

La famille est considérée comme la cellule fondamentale de la société. Parce que c’est elle qui est la première force de transmission culturelle et éducative. Le rôle de l’École-Atelier est d’accompagner l’instruction des enfants. C’est pourquoi l’emploi du temps de chaque enfant est établi d’entente avec ses parents, autant pour le choix des cours que pour leur répartition horaire.

 

 

Les lieux d’étude

 

 

À l’heure où le télé-travail est de plus en plus présent dans la vie professionnelle de leurs parents, il semble évident de proposer de la souplesse aux enfants et adolescents quant à leur présence sur le site de l’école. À l’heure où la transmission de la culture n’est plus l’affaire frontale et hiérachique d’un cours ex-cathedra, il semble nécessaire de proposer une large palette de lieux ou de moyens d’apprentissage.

 

À l’École-Atelier certains cours sont donnés en présentiel dans les salles d’étude de l’école, d’autres le sont en distanciel et peuvent être suivis à la maison.

Certains ateliers ont lieu intramuros, d’autres le sont extramuros. La plupart de ceux relevant des choix personnels sont suivis à l’extérieur de l’École, dans les sites des Partenaires. C’est par exemple le cas pour les Ateliers de l’approche du cheval, du cirque ou du violon.

 

 

Ni devoirs, ni notes, ni punitions, ni « échec scolaire »

 

 

Puisque chacun avance à son rythme selon un programme personnalisé, les devoirs à domicile n’ont pas de sens. Lorsque le temps des cours et des apprentissages académiques est terminé, c’est le temps des loisirs qui prend son tour : cette alternance est nécessaire à l’équilibre intellectuel. Elle laisse à chacun le temps d’expérimenter et d’intégrer ses apprentissages.

L’École-Atelier fait le choix d’une évaluation qualitative : elle mesure les acquisitions en terme de seuil de connaissance. Les objectifs sont clairement énoncés à l’élaboration du plan d’étude personnel et quittancés lorsqu’ils sont atteints .

Toutes études scientifiques confondues, il ressort que « le facteur principal de la réussite scolaire d’un élève est l’implication du professeur ». L’École-Atelier fait le choix d’une relation enseignant-enseigné basée sur la confiance réciproque. Nul besoin de s’affronter ni de sévir lorsque les deux parties sont d’accord sur les fondements de leur contrat.

Chaque « difficulté d’apprentissage » est en réalité la résultante d’une difficulté d’enseignement. Dès qu’on trouve la manière d’enseigner qui correspond à sa façon d’apprendre, toute personne est capable d’étudier avec aisance. L’École-Atelier prend soin de la formation de tous les intervenants ( enseignants et partenaires ) afin qu’ils puissent s’adapter à tous les profils d’apprentissage.

La Chronique :

Que se passe-t-il maintenant ?

En toile de fond

C’est le temps délicieux des rencontres : recherche de collaborateurs, construction de l’équipe enseignante et encadrante. Contacts avec les familles intéressées par cette aventure.

 

Et en événement ponctuel

L’élaboration des documents administratifs,

le recensement des documents administratifs,

la recherche du lieu.

 

Vous êtes intéressés ?

Vous avez envie de contribuer à l’aventure ?

Faites-vous connaître !

À lire en attendant la suite :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Facebook
LinkedIn
Retour haut de page