Pour préparer ma « Touche Finale » à la formation au Coaching d’Étude j’ai rouvert mon cahier de notes ( un cahier que j’adore, que j’avais depuis 15 ans et qui a trouvé là sa bonne utilisation ) en me disant que le feuilleter allait m’inspirer.

S’est alors produit ce qui se produit à chaque module.

Dès que je remets un gramme de mon attention dans cette matière, elle me prend totalement.
C’est très sensuel, comme état. Tout mon corps se trouve comme enrobé dans une substance bienfaisante. Un contentement global, la conviction que cette matière, celle que nous a transmise Dominique, est exactement « faite pour moi ». Rien de prétentieux ou d’accaparant, juste un ressenti d’alignement, de calibrage. Mon esprit est parfaitement en cohérence avec cette matière.

Cette matière, je peux essayer de la nommer.

D’abord le schéma, celui qui explique comment un cerveau humain fonctionne quand il est en situation d’apprentissage. Avec ses étapes, ses paramètres, ses combinaisons de paramètres. Superbe outil pour apprendre à se connaître mieux.

Puis tous les outils connexes, l’objectif, la reformulation, le recadrage, Dilts... et comment utiliser ces outils dans une séance.

Et tous les exemples de remédiation aux problèmes concrets que les personnes peuvent nous amener.
Dans tout ça ce qui m’a plu, c’est la manière. Je ne suis pas kinesthésique pour rien 😉

Dominique nous forme en racontant une histoire - la matière - dont elle incarne tous les personnages, les techniques, les postures, les enjeux. Elle s’adresse à tous les profils, sa communication est cohérente et claire et son partage est sans limites, aussi bien sur les connaissances théoriques et techniques que personnelles. Elle incarne ce qu’elle nous transmet, c’est un alignement parfait. Toute sa personne EST la matière transmise, ce qui rend la formation non seulement très agréable, mais aussi tout de suite accessible, utilisable.

Je ressens une harmonie entre l’émetteur - Dominique, son message - son enseignement et le récepteur - moi. Voilà. C’est exactement ce qui m’a tant plu durant les modules, les discussions, les rencontres et les ateliers et qui me capte tant, chaque fois que j’ouvre mon cahier tant aimé.
Emmanuelle
Genève, Suisse
Retour haut de page